We played a game of Samara!

Samara – Une question de temps!

In Blog, Lunchtime Game Time! by Holy-Grail

Ce midi, Olivier et l’équipe ont déjeuné avec Samara. C’est un jeu de Corné van Moorsel, illustré par Philip Kustov et Josh T. McDowell et édité par Cwali.

Chaque joueur endosse le rôle d’un groupe de constructeurs qui va devoir développer la ville de Samara.

Au début du jeu, ces architectes en herbe ne peuvent construire qu’un château de sable, une grotte ou une hutte. Pour les bâtiments plus complexes, on doit investir d’abord du temps dans des compétences, de la force ou de nouveaux travailleurs. La construction de projets spéciaux procure des avantages ou fait mal à tous les adversaires.

Les espaces sur le plateau déterminent combien de travailleurs (1-4 sur l’axe de la carte gauche) sont occupés combien de mois (1-9 sur l’axe de la carte inférieure). Les joueurs prévoient de laisser leurs travailleurs passer du temps efficacement, en choisissant quand investir et quand il faut construire pour le prestige. Les points de prestige déterminent qui est le meilleur contremaître de Samara.

We played a three player game of Samara

Malgré une mécanique plutôt intéressante, le jeu reste assez fade. En effet le jeu est basé sur un système de tour à la Glen More ou Thèbes, dit « time track » qui remplit bien son office même s’il faut s’y faire. Nous avons joué avec les extensions qui amènent quand même plus de sel que le jeu de base mais pour être franc, le jeu n’est pas super immersif.

A découvrir si vous aimez ce genre de mécanique, sinon sautez un repas pour éviter une déception.