Museum passe en 2eme édition!

In Museum, News by Holy-Grail

Museum va passer en deuxième édition! Suite aux commentaires que nous avons reçu de la part des joueurs et de nos distributeurs depuis la sortie du jeu début 2019, nous travaillons avec les auteurs du jeu Olivier Melison et Eric Dubus pour faire quelques modifications de règles afin de rendre l’expérience de jeu plus satisfaisant.

 

Alors, comment Museum va-t’il évoluer pour cette nouvelle édition?

Le Tour

Dans l’ensemble, nous sommes très satisfaits du déroulement du tour d’un joueur. C’est relativement rapide, implique les autres joueurs et garde le temps d’attente au minimum.

Cela étant dit, il y a quelques changements que nous allons apporter pour la deuxième édition.

L’Amélioration de musée

La combinaison d’achats

A l’origine, au moment de défausser des objets dans votre Fond Commun, nous voulions que les joueurs puissent défausser un certain nombre de points de cartes et de jetons, avant de dépenser ces X points sur un mélange de cartes Objets, Experts, Archéologues, cartes du Marché Noir, etc. Toutefois, cela a créé un peu de confusion et nous allons donc simplifier le processus.

La façon d’acheter certaines choses dans le jeu va changer. Cela nous permet non seulement de rendre le jeu plus dynamique, mais aussi de résoudre la question de la clarté. Pour l’exposition des cartes Objet, vous ne défausserez que des cartes Objets (et des points de Prestige) pour exposer d’autres cartes Objets. Donc, si je défausse 7 points d’Objets, je peux exposer n’importe quel nombre de cartes Objet jusqu’à une valeur de 7 de ma Réserve Personnelle ou de mon Fond Commun dans mon musée. Les règles d’exposition des cartes à partir des Fonds Communs des autres joueurs restent les mêmes.

Experts

Nous sommes en train de réviser en profondeur les Experts. Ils fonctionnent très bien, mais nous avons l’impression que les joueurs ne les utilisent pas autant que nous l’aurions souhaité, en particulier ceux qui confèrent des capacités au lieu des bonus de Collection.

Ainsi, l’approche est double : premièrement, nous réduisons le coût de TOUS les experts à 2. Mais pour contrebalancer cela et éviter tout problème, les experts ne peuvent désormais être engagés qu’avec des points de Prestige. Vous ne pouvez plus engager d’Experts en défaussant des cartes Objet.

Nous espérons que cela rendra TOUS les experts beaucoup plus attractifs, alors que l’utilisation des Points de Prestige devrait empêcher qu’ils ne fassent l’objet d’abus potentiels.

De plus, certains des Experts ont eu des améliorations de leurs pouvoirs. Par exemple, Richard Bellota vous permet maintenant de prendre des cartes de Faveur lors de son achat, en plus  d’augmenter la limite de votre main Favoris à 5. Pour seulement deux points Prestige, il peut vous donner un bon avantage au début de la partie ou vous remettre quelques ressources en main plus tard dans la partie.

D’autres Experts seront rééquilibrés, comme le célèbre Ulf Van Der Noot. Il vous permettra maintenant de donner aux joueurs un Point de Prestige de la réserve, plutôt que de vos points personnels, lorsque vous achetez des cartes du Fond Commun d’une autre personne.

Nous pensons que ces changements feront des Experts une acquisition stratégique beaucoup plus avantageuse.

Inventaire

Nous avons constaté que la réalisation d’un Inventaire, bien qu’il ait une bonne valeur stratégique lorsqu’il est utilisé au bon moment, avait un ressenti trop punitif pour beaucoup de joueurs et donnait l’impression d’une perte de tempo. Nous apportons donc deux modifications à l’action Inventaire :

  1. Lors d’un Inventaire, vous ne pouvez pas exposer d’Objets dans votre musée, mais vous pouvez jouer une carte de Faveur et maintenant, vous pouvez également engager des Experts (et déployer des Archéologues dans le cas de l’extension).
  2. Une fois que vous avez effectué votre action Inventaire, vous pouvez également prendre une carte de Faveur et 2 points Prestige, qui peuvent tous deux être utilisés immédiatement.

Avec ces changements, nous pensons que les joueurs utiliseront cette action plus fréquemment dans leurs parties et que les avantages seront à la hauteur de l’inconvénient de ne pas pouvoir placer de cartes Objet.

Cartes de Faveur

Nous allons procéder à quelques corrections sur les cartes de Faveur, principalement le rééquilibrage d’une poignée d’entre elles.

L’élément majeur qui va changer est que toutes les cartes Faveur vont acquérir un nouveau pouvoir. Maintenant, vous pourrez vous défausser d’une carte Faveur (ce qui compte comme jouer votre carte Faveur pour votre tour) afin de prendre n’importe quelle carte Objet disponible sur le plateau. Cela signifie qu’à chaque fois que vous tirez une carte Faveur, elle vous sera toujours utile.

Fin de la partie

Atteindre 50 points et les derniers tours

Nous avons reçu quelques commentaires au sujet de la fin de la partie, car certains pensaient que le premier joueur à franchir les 50 points était désavantagé parce qu’il ne joue plus, alors que tous les autres joueurs font un dernier tour.

Nous avons toujours eu l’intention de faire en sorte que la fin de la partie soit un vrai choix à faire dans Museum, et non quelque chose qui vous tombe dessus au hasard. Décider de mettre fin à la partie est un choix très important et nous ne voulions pas que les joueurs le prennent à la légère.

Nous avons toujours dit que ce mécanisme de fin de partie n’était pas déséquilibré, et nous le pensons toujours.

Nous avons testé deux configurations de fin de partie plus standard pendant les tests de Museum :

Le joueur qui franchit la ligne des 50 points signale d’abord la fin de la partie et tout le monde peut jouer un tour de plus. – Nous avons trouvé cela inintéressant d’un point de vue stratégique. Il suffisait de franchir la ligne d’arrivée et les derniers tours étaient comme tous les autres.

Le joueur qui franchit la ligne des 50 points signale d’abord la fin de la partie et nous terminons le tour – Nous avons trouvé cela très avantageux pour le dernier joueur.

Nous ne disons pas que ces configurations sont mauvaises, nous pensons simplement qu’elles ne fonctionnent pas spécifiquement avec Museum.

Cependant, nous ne voulons pas donner l’impression d’ignorer les retours, donc, pour donner au joueur qui franchit la ligne d’arrivée le premier un petit bonus, il recevra 5 points de victoire supplémentaires. Ce n’est peut-être pas grand-chose, mais vous seriez surpris de constater à quel point cela peut faire toute la différence !

Cartes de Mécène

Notre but lors de la conception des objectifs était très simple : Museum est un jeu simple dans l’âme, mais il y a beaucoup d’options que vous pouvez considérer à chaque tour. Les cartes Mécène ont été conçues pour donner aux joueurs, en particulier les plus récents, une certaine direction au début de la partie.

Alors que les cartes Mécène actuelles accomplissent cela, elles sont un peu trop… présentes, dirons-nous. Les cartes elles-mêmes demandent tellement d’efforts et récompensent de tellement de points qu’elles prennent le contrôle du jeu. Bien qu’il soit parfaitement possible de gagner sans faire votre carte de Mécène, la plupart des joueurs se fixeront sur ce que cette carte leur demande de faire et ne chercheront pas d’autres opportunités en dehors de celle-ci. Cela conduit à de nombreuses situations où les joueurs, en particulier les plus récents, seraient perdants parce qu’ils ont trop investi dans leurs objectifs et n’ont pas pu les atteindre alors que, s’ils avaient pu explorer d’autres avenues de collecte de points, ils auraient pu gagner. Ces cartes actuelles sont, en quelque sorte, des œillères. Ils orientent le joueur dans une seule direction et l’empêchent de voir toutes les options sympas qu’ils ont à leur disposition.

Par conséquent, nous allons refaire les cartes de Mécène. Nous réduirons l’effort requis pour les compléter ainsi que le nombre de points qu’elles rapportent. La plupart auront trois conditions, apportant chacune 5 points de victoire seulement.

Ces objectifs plus faciles à atteindre signifient que les joueurs peuvent soit les atteindre rapidement, soit élaborer leur propre stratégie pour le reste du jeu. Ou alors, si cela est impossible, de les terminer rapidement à la fin de la partie si l’occasion se présente. Cela devrait encourager beaucoup plus de flexibilité quand il s’agit de constituer des collections et réduire la frustration de ne pas remplir votre carte Mécène.

Pour ceux qui pourraient s’inquiéter, ces nouvelles cartes ne sont pas un jeu d’enfant. Elles exigent une réflexion approfondie et une diversification de vos actions, mais s’intègrent plus facilement dans la stratégie que vous choisissez, au lieu de vous forcer à aller dans une certaine direction.

 

Si vous souhaitez faire passer votre copie de Museum à la deuxième édition, vous pouvez prendre un Pack de Mise a Jour sur notre campagne Kickstarter actuelle.

La nouvelle édition n’est absolument pas nécessaire pour continuer à profiter de votre jeu ! Toutefois, si vous avez des questions au sujet des règles de Museum, n’hésitez pas à consulter notre FAQ Museum.